| Contact | Plan

Chanter en français, en anglais…?

Halte aux préjugés !

Il n'y a pas de langues musicales et d'autres qui ne le soient pas. Il n'y a pas de langues rythmées ou non. Quand on parle, tout comme quand on marche, on s'appuie sur des accents, de façon régulière, et ceci dans toutes les langues. Les variations de rythme d'une langue à l'autre sont liées (entre autres choses) à la place de ces accents et à leurs caractéristiques.(accent de longueur ou d'intensité).

Du moyen-âge à aujourd'hui, des compositeurs ont su mettre leur langue maternelle en valeur, c'est à dire trouver la meilleure adéquation entre rythme, mélodie et texte. Pouvez-vous imaginer les tragédies lyriques de Lully en espagnol, les lieder de Schubert en anglais, La Traviata en allemand ? Et plus près de nous, Brassens en anglais, les Rolling Stones en italien ?

Pour réussir la mise en musique d'un texte, il faut très bien connaÎtre la langue qu'on va utiliser. C'est pourquoi, quand on traduit un texte déjà mis en musique, il est souvent nécessaire de modifier le rythme de la mélodie.

Les rapports texte-musique

Chaque langue a ses particularités rythmiques. Pour la mettre en musique, on est tenu d'en tenir compte, sinon, ça ne sonne pas bien.

Soyez-vous même

Dans les années 1980, le groupe de rock Téléphone a fait une très belle carrière avec des titres en français. Vous chantez en anglais parce que vous avez l'impression que vous ne serez pas crédible en français.

Le français et ses spécificités : 3 exemples

  • Les nasales : Le français possède 3 nasales, an, in ,on (la différence entre un et in n'est plus vraiment opérante). Ces nasales sont peu sonores et sont difficiles à émettre dans l'aigu.

  • Le i : le i français tel qu'il est émis dans la voix parlée est une voyelle plus petite que le i anglo-saxon notamment. Il est physiologiquement impossible de lui conserver sa couleur en allant vers l'aigu.

  • les accents : l'accent de longueur en français parlé à tendance à s'estomper. Pour le chant, il est souhaitable de le faire entendre car il marque le rythme de la langue.

et aussi de sa langue maternelle

Le français est votre langue maternelle, c'est celle dont vous maÎtrisez le mieux la prononciation. Beaucoup de nos compatriotes sont incapables de prononcer correctement un «the» anglo-saxon (ze ? de ?). Chanter en français implique de résoudre certains problèmes techniques, notamment la place du i et la question des voyelles nasales (en, in, on).

Contact | Mentions légales