| Contact | Plan

Les pratiques vocales : apprivoiser sa voix

On se construit souvent par l'écoute des autres

Beaucoup de chanteurs se construisent une technique en référence à d'autres chanteurs connus qu'ils ont beaucoup écoutés. Le résultat est toujours personnel : c'est un mélange de différentes influences greffées sur ses propres moyens.

Du « chanteur à voix » à la « voix soufflée »

Jusqu'à l'après-guerre, les chanteurs se produisent fréquemment dans des lieux non sonorisés. D'où exigence d'une voix qui porte et donc d'une bonne projection vocale. On parle alors de « chanteur à voix ». Au fil du temps et avec la généralisation des sonorisations, ces chanteurs laissent la place à une génération qui tire parti de toutes les possibilités offertes par la technique.

Ce processus de mutation de l'usage de la voix est arrivé à son terme : les pratiques vocales n'ont jamais été aussi variées qu'aujourd'hui. On utilise la voix de toutes les manières possibles et imaginables. La multiplication des innovations techniques permet aujourd'hui d'être entendu quel que soit les caractéristiques du signal original. Sans amplification, certaines techniques vocales n'auraient jamais été pratiquées. Exemple : la voix soufflée, inaudible à 10 m.

Le larynx n'est pas invulnérable

Voici quelques extraits de communiqués de presse :

  • 1.« Céline (Dion) a consulté ses médecins à cause d'un mal de gorge qui perdurait et ces derniers ont diagnostiqué une inflammation aigüe avec une enflure au niveau des muscles adjacents aux cordes vocales. Ses médecins lui ont prescrit des anti-inflammatoires et lui ont ordonné de reposer sa voix pour les huit prochains jours ».

  • 2.« Il y a un mois, les fans du groupe britannique Florence + the Machine étaient déçus d'apprendre l'annulation de plusieurs concerts en raison d'une extinction de voix de la chanteuse ».

  • 3.« Adele a été contrainte d'annuler ses dix prochains concerts aux États-Unis en raison d'une hémorragie aux cordes vocales. Ces problèmes aux cordes vocales avait déjà forcé la chanteuse britannique à reporter les dates antérieures. Adele vient de terminer une série de concerts au Royaume-Uni et se préparait à lancer sa tournée américaine le 7 octobre à Atlantic City. Mais sa maladie réapparaît. Adele a été conseillée par les médecins : elle va avoir besoin d'un repos prolongé pour correctement récupérer ».

  • 4.« La chanteuse Dolores O'Riordan est souffrante, un médecin lui ayant diagnostiqué des nodules dans la gorge l'obligeant à s'arrêter pendant 6 semaines ».

  • 5.« Björk écrit sur sa page officielle Facebook : « Je suis navrée de vous dire que j’ai un nodule dans mes cordes vocales, donc, je ne peux pas terminer les concerts de Buenos Aires. C’est dommage. J’adore cette ville et j’aurais aimé y rester plus longtemps. J'espère que je pourrais y retourner bientôt ».

  • 6.« Boy George a annoncé jeudi l'annulation de la « tournée de retrouvailles » du groupe Culture Club, pour des raisons de santé. En effet, le chanteur britannique a expliqué dans un communiqué qu'un médecin avait découvert, sur l'une de ses cordes vocales, un polype - une tumeur bénigne. Le praticien l'a prévenu qu'une tournée, et donc des dizaines d'heures de chant, risquait de provoquer des « dégâts irréparables ». « C'est peu de dire que je suis effondré », a commenté l'artiste âgé de 53 ans ».

Est-ce que c'est grave ?

Dans les deux premiers cas, le repos suffit en principe à se remettre en selle. Quand nodules ou polypes s'installent, la reprise des concerts peut impliquer une intervention chirurgicale, elle même suivie de repos et de rééducation vocale. Voir Nodules, polypes…

Pourquoi tous ces problèmes ?

Les artistes cités ci-dessus disposent de beaucoup de moyens, peuvent consulter les meilleurs spécialistes et s'acheter les meilleurs médicaments. Alors, pourquoi ?

Le mode de vie : certaines stars cumulent concerts tous les jours, alcools et drogues.

Une vocalité ingérable : pour d'autres, le type d'émission vocale est difficilement compatible avec l'intégrité du larynx.

Le manque de formation : beaucoup de chanteurs ne se soucient pas de leur technique et n'ont jamais pris de cours.

L'obsolescence programmée des voix : pour un producteur ou une maison de disques, un chanteur, c'est un produit, un type de son. Peu importe que ce son soit obtenu au prix de dommages quelquefois irréparables : d'autres prendront la place… Beaucoup passent ainsi en quelques jours de la lumière à l'ombre.

La chanteuse américaine Santigold confiait que le meilleur moyen de contrer ces désagrément était de connaitre son corps le mieux possible plutôt que de recourir à la chirurgie. Son secret : dormir huit heures par nuit, boire beaucoup d'eau et refuser de jouer trois jours à la suite.

Apprendre à vivre avec sa voix

Au-delà de certains modes de vie qui constituent une sorte d'auto-destruction prématurée qui peut fasciner, quelques résolutions permettent un fonctionnement durable de la voix au mieux de ses performances :

  • Les repas, l'alcool et le tabac. Un estomac trop plein n'est pas compatible avec la respiration abdominale ou abdomino-costale. Mangez plutôt des aliments énergétiques sous un faible volume. En période de concerts, essayez de limiter la consommation d'alcool. le contrôle de votre voix n'en sera que plus facile. Quant au tabac, il impacte particulièrement la sphère ORL et est un agent efficace de dégradation de la performance vocale.

  • Le sommeil est une condition nécessaire pour une bonne forme le lendemain en scène.

  • Les grandes discussions : si votre meilleur ami tient absolument à vous voir un jour de concert pour vous parler de ses problèmes, demandez-lui d'attendre le lendemain. Beaucoup de chanteurs se fatiguent plus en parlant qu'en chantant.

Contact | Mentions légales