| Contact | Site Nantes | Site Centre-Bretagne

Travailler sa voix entre les cours.

Chanter chez soi

Au moment où j'écris ces lignes, je pense à un jeune chanteur que j'ai vu hier. Il prend des cours depuis plus d'un an. Jusqu'à septembre dernier, il a progressé tranquillement, sans plus. Depuis, les progrès sont plus rapides. Je lui en ai parlé. Il a fini par me dire qu'il osait enfin chanter chez lui, et pas uniquement dans sa voiture !

Il est très important de ne pas être inhibé quand on travaille sa voix à la maison. Concernant les voisins, le mieux est de leur dire que vous prenez des cours et que de temps en temps vous allez faire des exercices. Le fait de prendre l'initiative vous met en position de force : vous serez probablement bien accueilli, voire encouragé ! Mieux, vous vous sentirez plus à l'aise au moment de passer à l'acte.

Concernant votre entourage, soyez pédagogue. Expliquez à votre conjoint et à vos enfants qu'il est important pour vous de ne pas être dérangé quand vous vous entraînez. N'hésitez pas à vous isoler. La concentration sera plus facile à installer.

Si vous avez le choix, optez pour une pièce à l'acoustique pas trop sèche, afin d'éviter la fatigue. Gardez-vous un petit coin de rayonnage pour y ranger vos affaires de chant. Si cela vous est possible, investissez dans un pupitre.

A quelle fréquence et à quel moment de la journée ?

Si vous souhaitez en faire votre métier, il est recommandé de travailler votre voix tous les jours (ou pour le moins 5 jours sur 7). Si l'enjeu est moins important, 2 ou 3 séances par semaine suffiront. Concernant l'horaire, vous n'aurez pas forcément le choix ! Si toutefois c'est le cas, la fin de la matinée et la première partie de l'après-midi sont idéals. Il faut en effet que votre corps soit réveillé, sans que vous soyez pour autant trop fatigué. Évitez les longues conversations téléphoniques qui fatiguent le larynx avant d'entamer votre séance.

Combien de temps ?

Tout dépend de votre niveau : si vous débutez, vous pouvez vous limiter à 15 ou 20 mn. Au fil de vos progrès, la durée de votre séance s'étoffera d'elle-même. Si c'est votre métier, gardez-vous une ou deux heures de travail.

Une des difficultés que vous rencontrerez, notamment en chantant vos exercices, est de rester concentré. Il faut être capable de dépister et de chasser les pensées extérieures au chant qui viennent vous assaillir durant votre travail ! Si vous apercevez que vous faites des vocalises en pilote automatique, arrêtez-vous. Par ailleurs, si vous avez subi une grosse contrariété qui vous occupe l'esprit, reportez votre travail.

A quoi pense t-on quand on fait un exercice ?

A la qualité du geste. Chaque exercice s'accompagne d'une consigne de travail qui a pour but d'installer un geste efficace. Soyez plutôt à l'écoute de vos sensations que du son produit. N'oubliez pas que votre programme d'exercices comporte une progression : ne commencez pas par la fin.

Page mise à jour le 11/01/2024

Contact | Mentions légales