| Contact | Plan

Travailler sa voix chez soi sans perdre son temps.

Tous les conseils qui suivent tendent vers un idéal. Même si vous n'êtes pas en mesure de tous les mettre en application, le simple de se poser les bonnes questions sera source d'efficacité et de plaisir.

L'environnement

Si vous en avez la possibilité, installez-vous plutôt dans une pièce légèrement réverbérée : une acoustique trop mate est décourageante. Évitez les tapis et rideaux qui absorbent le son.

Le voisinage

Vous craignez les réactions de vos voisins ? Un peu de doigté vous permettra de limiter les problèmes.

Première chose à faire : leur en parler. Faites-leur comprendre que vous ferez au mieux pour ne pas les gêner, mais aussi que le chant est important pour vous. Vous serez plus détendu si vous savez qu'ils sont au courant. Quant à eux, ils vous écouteront avec plus de bienveillance parce que vous aurez eu la gentillesse de leur en parler.

Choisissez des moments où ils sont absents, au besoin demandez-leur quel horaire est le moins dérangeant pour eux. Si c'est possible, évitez de les surprendre avec des horaires fantaisistes.

L'entourage

Il est important que vos proches, ceux avec qui vous vivez, respectent votre passion et sachent vous encourager. Un peu de patience leur sera peut-être nécessaire : pour eux aussi, votre pratique du chant sera une découverte.

Le bon moment

Certains chanteurs sont du matin. pour d'autres, c'est inenvisageable ! Attendez que votre corps soit bien réveillé pour vous y mettre. Faites relâche si la veille vous avez passé une soirée alcoolisée ou une petite nuit : le résultat ne sera pas à la hauteur.

N'hésitez pas à faire des exercices de détente et de respiration : outre leur intérêt propre, ils vous permettront de ménager une transition agréable avec votre activité précédente.

La progression

Si vous êtes débutant, il est important que le travail sur la voix s'insère avec tact dans votre quotidien. Commencez par des petites séances de 5 à 10 mn pour ne pas vous lasser ni vous fatiguer vocalement. Au fil des semaines, vous apprendrez à gérer le temps que vous pourrez accorder à votre voix.

Chaque exercice que vous ferez a un but matérialisé par une consigne liée à une sensation, à un geste. Sans cette recherche, vos vocalises sont inutiles. Si vous n'êtes pas satisfait du résultat, n'hésitez pas à refaire avant de passer au demi-ton suivant. Rien n'est pire que les chanteurs qui font des vocalises en « pilote automatique ».

Les exercices qui vous seront proposés sont gradués en difficulté. Il est donc préférable de les faire dans l'ordre.

Contact | Mentions légales