| Contact | Plan

Faire progresser un groupe vocal

Aujourd'hui, faire intervenir un professeur de chant dans une chorale est devenu presque banal. Les choristes eux-mêmes sont souvent demandeurs. Quant au chef, il voit dans ces interventions la possibilité de plus d'ambition pour ses programmes.

Le premier chanteur venu…

… fera l'affaire ? Non. Ce n'est pas parce qu'on est chanteur, et même si on a un bon niveau, qu'on est un bon pédagogue ! Il existe parmi les artistes des personnes intuitives et qui se sont formées de façon plus ou moins autodidactes. ces personnes ne sont pas forcément capables de résoudre chez d'autres des problèmes qu'elles ne se sont jamais posés pour elle-mêmes.

Comment organiser les interventions ?

4 exemples parmi d'autres

  • L'intervenant est présent en seconde partie de répétition, aux côtés du chef. Il donne aux choristes les moyens de réaliser ce qui leur est demandé. Cette façon de faire exige une complicité certaine avec le chef, et beaucoup de doigté de part et d'autre.

  • L'intervenant fait travailler les choristes par groupes pendant la répétition. Le premier inconvénient est que toutes les chorales ne disposent pas toujours de deux salles de répétition. Le second est que le moment où tous les choristes seront réunis sera très court.

  • Les séances avec l'intervenant sont fixées un autre jour que celui de la répétition, toujours par groupes. La formule est idéale pour un travail efficace. A condition que les choristes soient d'accord pour se déplacer deux fois par semaine de temps à autre.

  • L'intervenant est présent de façon ponctuelle, pendant un week-end de travail par exemple. Contrairement aux autres dispositifs qui sont liés à un travail de fond, celui-ci est plutôt l'occasion d'un coup de projecteur, d'une séance avec de l'enjeu qui peut se placer peu de temps avant un concert par exemple.

Le programme de travail

Là aussi, différentes options sont possibles. Les choristes peuvent faire uniquement des exercices ou travailler leurs lignes avec l'intervenant. Dans certains cas, les choristes peuvent être amenés à travailler une pièce spécifique pour ce type de séance.

Le degré d'individualisation

Si l'ensemble vocal est à petit effectif, il sera possible de travailler à un ou deux par voix, ce qui permet de responsabiliser les chanteurs, de leur donner de l'assurance. Dans une grande chorale, l'accent sera plutôt mis sur la pâte sonore, la fusion à l'intérieur des pupitres.

En guise de conclusion

Ce petit exposé est destiné à vous aider pour la mise en place de votre formation vocale. Mais c'est à chaque ensemble vocal de déterminer ce qu'il souhaite. Je n'impose pas de procédure d'intervention-type. C'est par le dialogue que nous mettrons au point le processus d'intervention et ses modalités pratiques.

Contact | Mentions légales