| Contact | Plan

Soyez lucides !

Quelques suggestions et remarques pour ne pas aller droit dans le mur :

« Je vais prendre 5 ou 6 cours, pour corriger mes plus gros défauts »

Un élève avec une émission vocale terriblement forcée m'a dit cela un jour. J'ai effectivement réussi à corriger ses plus gros défauts, mais il a fallu plus d'un an.

D'une personne à l'autre, l'évolution de la voix est très variable. Certains de mes élèves ont métamorphosé leur voix en quelques mois, d'autres avancent plus tranquillement.

« Il suffit de choisir des exercices sur internet : on en trouve plein »

Justement, comment choisir des exercices ? Il faut au préalable savoir quel est l'état de la voix, fixer des objectifs pédagogiques et déterminer les formes mélodiques, les voyelles adaptées, la tessiture des exercices, leur ordre.

Sans oublier le retour, qui contrôlera que vous faites correctement ces exercices ? La voix que vous entendez quand vous chantez n'est pas celle qu'entendra un auditeur extérieur. Sans oublier que le geste vocal que vous entendez est un geste déjà effectué : il est trop tard pour le rectifier.

Vous doutez encore ? Pensez que beaucoup de chanteurs très connus se font suivre par des coachs. Plutôt rassurant, non ?

« Je vais prendre un cours avec 4 ou 5 profs avant de choisir »

Ce n'est pas une mauvaise idée. Vous pourrez ainsi choisir la personne avec qui vous vous sentirez bien humainement parlant : c'est important pour la réussite de votre travail. En revanche, il faut plus d'un cours pour juger de l'efficacité d'un enseignant, surtout si vous êtes débutant.

« J'ai trouvé un prof de chant à 10 € l'heure »

Bravo, profitez-en, car si c'est un enseignant compétent, il ne restera pas longtemps à ce tarif !

« Je n'ai pas la possibilité de travailler chez moi, mais je prends un cours chaque semaine »

Il se peut que vous fassiez quelques progrès, mais ils seront limités. Travailler sa voix c'est travailler des gestes vocaux, il faut les répéter pour les assimiler.

Contact | Mentions légales